À la Une

Et voilà, ça c’est fait !

Et voilà le grand jour est arrivé, l’ouverture de notre boutique !

nous_par_Mélanie-1
Photo de la pétillante Mélanie Aubignac

La vie est parsemée de petits moments que l’on n’oubliera jamais, le premier baiser, sa réussite au bac, la naissance de ses enfants, la rencontre avec l’homme de sa vie (le petit Olivier qui sera votre boucher, je précise pour éviter tout malentendu) et voici un autre moment inoubliable à inscrire sur l’agenda de ma vie, l’ouverture de notre boucherie charcuterie.

L’ accouchement n’a pas été des plus faciles : des montagnes de dossiers à remplir (on a sacrifié plusieurs arbres, j’en suis sûre ! ), la très longue recherche d’un terrain pour pouvoir construire avec un emplacement idéal (du coup, on connait chaque coin de la Corrèze), des travaux qui n’en finissaient plus, il faut dire que madame météo ne nous a pas épargnée… des fournisseurs qui ont tendances à ne jamais trouver votre adresse, à l’heure du tout numérique , c’est un peu curieux !

Bref, nous avons ouvert avec deux mois de retard, mais nous sommes encore plus déterminés à vous satisfaire. Notre boutique est petite, certes… mais notre motivation est grande et nous allons vous montrer petit à petit des recettes authentiques comme le pâté de campagne et les rillettes de mémé Jeanne, le jambon blanc sans sel nitrité sans oublier bien sûr la coupe des viandes de qualité de nos agriculteurs locaux. On a commencé par une belle Limousine Neuvicoise du Gaec Chastagner, des beaux cochons du Gaec de Bernotte (Rosiers d’Egletons ) et de jeunes agneaux au goût délicat du Gaec SEIB à Meymac. Que du local on vous dit ! On poursuivra l’aventure avec beaucoup d’autres qui élèvent leurs bêtes avec amour mais on vous les présentera au fur et à mesure.

Je profite également de cet article pour remercier toutes les personnes qui ont eu une délicate attention pour notre jour d’ouverture (croissants, fleurs, petits messages, petit coucou d’encouragement  et tirelire cochon !) mais également tous les amis qui ont donné un coup de main, dans le désordre Minet, Ghyslaine, Jo, Bibi, Cipo, Nestor, Jean Marc, Pascal, Titi, Flo, Bobos, Max, Bastien, Myriam, ma fille Elléa, mon fils Joris et ma petite maman ! Un grand big up à vous tous !!! ET on n’oublie pas nos nouveaux clients qui ont eu la bonne idée de pousser notre porte, j’espère que vos barbecue, apéros et autres vous ont comblés…

Pour conclure cette article, quoi de mieux que de vous donner nos horaires d’ouverture, car il est encore plus simple de venir nous rencontrer pour  vous faire une petite idée sur notre boucherie, charcuterie et salaisons et en bonus notre sauciflard !

horaire 1 (1)-1

Publicités
À la Une

Un sauciflard et ça repart !

 

Notre premier (6)

Quand notre projet de boucherie charcuterie a commencé à germer dans nos petites têtes, nous étions partis sur un principe simple : acheter directement aux agriculteurs puis valoriser au maximum les bêtes… donc au départ, pas de produits signature, on allait faire de la vente en frais, charcuterie cuite et à cuire… assez banal en somme… A mon retour de formation de l’Envil d’Aurillac sur les produits secs, une évidence est apparue : le saucisson serait notre produit  phare !

Ce produit de terroir, goûteux, facile à trancher fait parti de notre richesse gastronomique !

L’image d’Epinal : Le béret, la baguette, le vin rouge et le saucisson ! On est pile dans notre philosophie, le aperitif-2027177__340

saucisson incarne à lui tout seul la fraternité, la convivialité et l’amitié ! La star des apéritifs et des casse-croûtes, facile à déguster avec les doigts sans chichi ou avec un bout de pain et de beurre pour rassasier les plus gros appétits ! C’est également une image liée à nos souvenirs d’enfance, avec le saucisson accroché dans la cheminée de chez nos grands parents, qui nous tend les bras et pourtant nous oblige à la patience, car il faut du temps pour réaliser de bons saucissons ! Lire la suite

À la Une

Des recettes comme chez Mémé

cochonPour expliquer la philosophie de notre boucherie charcuterie, on ne va pas y aller par quatre chemins ! On est parti d’un constat simple : on en a marre de manger des produits industriels blindés de conservateurs, de colorants… Paradoxe des industriels, ils achètent des viandes que l’on croit de qualité (bardées de label et de bio) et on les massacre à coup de chimie !

Tout le monde a sa petite madeleine de Proust avec une recette de sa grand-mère qui faisait fondre de plaisir. Pour moi, c’était quand elle préparait toutes ses terrines… Pâté de tête, terrine de sanglier, terrine de lièvre, cochonnailles … la liste est interminable et l’eau me vient à la bouche, et à 9 heures du matin ce n’est pas raisonnable… Lire la suite

À la Une

Le choix des agriculteurs : un acte engagé !

vache
Vaches Limousines 100 % nées, élevées en Haute Corrèze

 

La sélection des agriculteurs, nos principaux fournisseurs, a été une étape essentielle car nous souhaitons une totale transparence pour les consommateurs : n’avoir aucun intermédiaire permettra d’échanger directement avec les producteurs et de visiter leurs élevages. La traçabilité est ainsi totalement visible et accessible ! Ceux-ci ont été choisis pour leur proximité avec notre atelier (moins de 25 km) et l’abattoir, pour leur mode de production respectueuse du bien-être animal, de notre environnement et surtout pour leur passion, car ce sont avant tout des personnes passionnées par leur métier. Nous nous connaissions bien avant cette aventure car nous faisions partie d’une même équipe avec les mêmes valeurs, celles du rugby. Lire la suite

À la Une

Le blog d’une boucherie nouvelle génération !

cropped-pig2.jpgMais quelle mouche a bien pu nous piquer pour écrire un blog sur la boucherie…?

Eh bien, il y a plusieurs raisons:

  • La première, c’est de partager notre aventure et de se présenter,
  • La deuxième, vous faire découvrir nos produits et nos fournisseurs,
  • La troisième, vous faire partager nos trucs et astuces,
  • Enfin, vous faire découvrir de nouvelles façons de consommer…

Evidemment la liste n’est pas exhaustive, nous essaierons de publier un article tous les 15 jours, pour faire découvrir et pourquoi pas aimer le monde de la boucherie charcuterie qui rime souvent avec gastronomie…